upLIFT : la technologie de mémoire de traduction de nouvelle génération

Vos mémoires de traduction sont vos atouts les plus précieux et l'optimisation du taux de récupération peut faire toute la différence. Grâce à notre nouvelle technologie exclusive et révolutionnaire upLIFT, vous traduirez plus rapidement de nouveaux segments, même en l'absence de correspondance dans les mémoires.

upLIFT Fragment Recall

Aucune correspondance dans la mémoire de traduction ? Aucun problème. Grâce à la technologie upLIFT Fragment Recall, SDL Trados Studio recherche automatiquement dans vos mémoires de traduction des mots et des phrases traduits au niveau des sous-segments pour accélérer la traduction des nouveaux segments.

Gagnez du temps et économisez votre énergie

Optimisez la réutilisation des contenus traduits précédemment. Passez moins de temps à rechercher des phrases ou des termes pertinents. Gagnez en assurance dans les suggestions de traduction.

Simple et intuitif

Évitez les recherches de concordances grâce à la récupération automatique des fragments de segments. Les correspondances de fragments peuvent être ajoutées aux bases terminologiques pour faciliter la gestion terminologique.
Rejoignez-nous dans notre recherche de la meilleure correspondance

upLIFT Fuzzy Repair

Lorsqu'une correspondance partielle a été trouvée, upLIFT Fuzzy Repair examine et modifie automatiquement la correspondance partielle pour fournir une suggestion de traduction plus précise. upLIFT utilise des sources telles que les mémoires de traduction, les bases terminologiques et les traductions automatiques pour effectuer des corrections et vous assurer les meilleurs résultats possibles.

Faites plus avec moins

Les correspondances partielles nécessitent moins de travail d'édition et les traducteurs peuvent effectuer des changements en utilisant moins de ressources, ce qui accélère et facilite les projets de traduction.

Maîtrise des coûts

L'analyse des fichiers est mise à jour dans SDL Trados Studio de façon à inclure la récupération des fragments et la réparation des correspondances partielles, ce qui permet d'évaluer plus précisément les coûts du travail de traduction ainsi que la qualité.